Le rachat de crédit : une solution efficace pour prévenir et surmonter le surendettement

rachat de crédit

Publié le : 20 juillet 20235 mins de lecture

Perte d’emploi, trop de crédits, accident de travail, maladie et séparation sont autant de situations impactant les revenus des particuliers. Pourtant, les charges sont toujours présentes et les mensualités pour rembourser les prêts en font partie. Lorsque le foyer ou la personne n’arrive plus à honorer ses dettes et que la valeur de ses emprunts dépasse le tiers de ses revenus, le risque de surendettement est imminent.

Pourquoi le rachat de crédit peut prévenir du surendettement ?

Les miracles n’existent pas, en revanche le rachat de crédit est la meilleure option qui s’offre aux personnes qui, pour une raison ou une autre, ont des problèmes à rembourser leurs prêts. Certes, un dispositif de redressement a été mis en place pour aider les gens qui se retrouvent dans une telle situation. Les institutions financières peuvent aider et orienter les usagers, comme lors de la création de dossier de surendettement sofinco. Toutefois, la procédure n’est pas sans conséquence parce qu’il y a plusieurs contraintes. Les sujets concernés doivent faire attention à leurs dépenses, car elles sont surveillées, ils sont enregistrés au FICP (Fichier des incidents de remboursement de crédits aux particuliers) et ils ne peuvent pas demander de nouveaux prêts. La durée de l’application de cette procédure judiciaire est de huit ans pour le plan de remboursement et de cinq ans pour le RPR (procédure de rétablissement personnel).

La meilleure alternative qui se présente aux personnes qui risquent le surendettement est le rachat de crédit. Ce produit financier empêche d’arriver à un point critique. Son principe et ses conditions allègent les ménages, car les mensualités sont réduites. Ils peuvent disposer de plus de liquidité pour subvenir à leurs besoins au quotidien.

Comment le rachat de crédit aide à prévenir le surendettement ?

Le surendettement consiste en l’impossibilité des débiteurs à payer leurs emprunts. Dans ce cadre, le principe du rachat de crédit qui se résume par le regroupement de toutes les dettes en un seul contrat est l’option la plus pratique. Avec un seul engagement, l’intéressé n’a qu’une unique mensualité. Le montant à rembourser chaque mois diminue, en revanche la durée totale du prêt est rallongée. Selon les banques et les institutions financières qui proposent ce genre d’offre, la mensualité peut être réduite jusqu’à 60 %.

En convenant avec la banque qui va financer le rachat, cette enseigne va octroyer la somme nécessaire pour permettre à l’usager de rembourser entièrement toutes ses dettes. Une fois les autres créditeurs payés, il n’a plus qu’un seul prêt. Avec ce dispositif financier, l’emprunteur est sauvé du surendettement et du fichage à la Banque de France. Par ailleurs, il est possible d’obtenir un montant supérieur au total des remboursements, et d’avoir de la liquidité. Pour ce genre de demande, il faut voir avec les différents établissements financiers.

Néanmoins, l’usager doit savoir que le rachat de crédit reste un prêt, ce qui veut dire qu’il y a des frais à payer (assurance emprunteur, dossier, courtage ou autres) qui peuvent augmenter la somme totale à rembourser.

Comment bénéficier du meilleur rachat de crédit ?

Chaque établissement fait miroiter des offres alléchantes en matière de produit financier, pourtant elles ne se valent pas puisque certaines peuvent présenter un peu plus d’avantages que d’autres. La façon pratique et sûre de pouvoir distinguer les propositions convenant à son cas est de procéder à une comparaison. Il est possible de passer par les sites comparateurs pour identifier les offres adéquates.

Sinon, demander des conseils auprès des courtiers et des professionnels de ce genre est aussi envisageables.

Plan du site