Qu’est-ce que la quotité d’assurance de prêt ?

Publié le : 14 mars 20235 mins de lecture

Le prêt immobilier est un crédit qui permet de financer l’achat d’un bien immobilier. Il est généralement remboursé sur une durée de 20 ans. La quotité d’assurance de prêt est le montant du prêt que l’assureur peut garantir en cas de décès ou de invalidité du souscripteur. Elle est généralement égale à la moitié du montant du prêt. Lorsque vous demandez un prêt immobilier, votre banque vous demandera de souscrire une assurance de prêt. Cette assurance a pour but de protéger la banque en cas de décès, d’invalidité ou de perte d’emploi de l’emprunteur. La quotité d’assurance de prêt correspond au montant assuré par l’assureur. Elle est généralement égale au montant du prêt. Si vous souscrivez une assurance de prêt avec une quotité inférieure au montant du prêt, la banque peut vous demander de compléter votre assurance avec une autre assurance ou de souscrire une assurance avec une quotité supérieure au montant du prêt.

Peut-on changer de quotité d’assurance en cours de prêt immobilier ?

La quotité d’assurance de prêt correspond à la part de la valeur du bien que vous souhaitez acquérir que l’assureur prend en charge en cas de décès ou de PTIA (perte totale et irréversible d’autonomie). Ainsi, plus la quotité est élevée, plus l’assurance de prêt immobilier sera chère. En général, la quotité d’assurance de prêt est de 100% de la valeur du bien, mais certains établissements bancaires acceptent des quotités inférieures. La quotité d’assurance de prêt est fixée au moment de la souscription du prêt et ne peut être modifiée par la suite.

Quel est l’impact de la quotité d’assurance de prêt immobilier sur le prix ?

La quotité d’assurance de prêt est la proportion du prêt que l’assureur est prêt à couvrir en cas de décès ou de invalidité de l’emprunteur. Elle est généralement exprimée en pourcentage du montant du prêt. Plus la quotité d’assurance est élevée, plus le coût de l’assurance est élevé. La quotité d’assurance de prêt a un impact direct sur le prix de l’assurance. En effet, plus la quotité d’assurance est élevée, plus le coût de l’assurance est élevé. Cela s’explique par le fait que plus la quotité d’assurance est élevée, plus le risque est élevé et donc, plus les primes d’assurance sont élevées. Toutefois, il est important de noter que la quotité d’assurance de prêt n’est pas le seul facteur qui influence le prix de l’assurance. En effet, d’autres facteurs peuvent également avoir un impact sur le prix de l’assurance comme :

  • le montant du prêt
  • la durée de l’assurance
  • le type de couverture souscrite

Quelle est la quotité exigée pour une assurance de prêt ?

Lorsque vous demandez un prêt, votre banque vous demandera de souscrire une assurance de prêt. La quotité d’assurance de prêt est le montant de la couverture d’assurance que vous devez souscrire, exprimé en pourcentage du montant du prêt. Elle est généralement de 10% du montant du prêt. Cela signifie que si vous demandez un prêt de 100 000 euros, vous devez souscrire une assurance de prêt de 10 000 euros. La quotité d’assurance de prêt est donc la somme que votre assurance de prêt doit couvrir en cas de décès ou de perte d’emploi.

La quotité d’assurance de prêt est la part de la valeur du prêt que l’assureur est prêt à garantir. C’est-à-dire, si vous souscrivez une assurance de prêt avec une quotité d’assurance de 80 %, l’assureur garantira au maximum 80 % de la valeur du prêt en cas de décès ou de perte totale et irréversible d’autonomie.

Plan du site